Discrimination raciale à l’embauche, Adecco et Garnier (L'Oréal) condamnés - 07 juillet 2007 - 18:18 (Par Philippe Aujard)

Discrimination raciale à l’embauche, Adecco et Garnier (L'Oréal) condamnés
Discrimination raciale à l’embauche, Adecco et Garnier (L'Oréal) condamnés

Sept ans après les faits, la 11e chambre de la cour d'appel de Paris vient de condamner, vendredi 6 juillet, Adecco, spécialiste du travail intérimaire, et Garnier (groupe L'Oréal) pour discrimination raciale à l'embauche. Adecco a de son côté exprimé son étonnement eu égard au revirement de la Cour d’Appel de Paris après la relaxe totale intervenue en 1ère instance devant le tribunal correctionnel de Paris, ceci alors qu’aucun fait nouveau n’est intervenu depuis.

Les sociétés Garnier, filiale du géant mondial des cosmétiques L'Oréal, et Adecco, et sa filiale Ajilon, spécialiste du travail intérimaire, ont été condamnées à 30.000 euros d'amende chacune dans un jugement pour discrimination raciale à l'embauche, à l’encontre de jeunes femmes d’origine extra-européenne, affaire qui remonte à 2000.

Pour Dominique Sopo, président de SOS-Racisme, « cette décision signifie que nul n'est à l'abri désormais d'une condamnation pour de tels actes. » C’est contre l'avis du parquet général, que la cour a infirmé le jugement de première instance qui avait relaxé l'ensemble des prévenus au bénéfice du doute.

Ainsi, pour les délits de discrimination raciale à l’embauche, par ordre et par refus d’embauche, la Cour d’Appel de Paris a condamné les entreprises personnes morales : La société Garnier - L'Oréal à 30 000 euros d’amendes ; La société Adecco à 30 000 euros d’amendes ; La société Ajilon à 30 000 euros d’amendes ; et la personne physique Thérèse Coulange, directrice de Ajilon à 3 mois de prison avec sursis. De plus, les entreprises ont été condamnées par ailleurs a verser 30 000 euros à SOS-Racisme au titre de dommages et intérêts pour le préjudice moral et les frais de justice engagés par l’association. L'arrêt sera publié aux frais des condamnés dans deux journaux.

Pour SOS-Racisme, en 2000, pour promouvoir les produits coiffants « Fructis Style » dans les supermarchés, L'Oréa avait « ordonné à Adecco et à Ajilon de ne recruter que des jeunes femmes blanches. » Selon l’association, « cet ordre de discrimination raciale à l’embauche avait été adressé par télécopie par la directrice de Ajilon à la direction des opérations nationales d’Adecco en précisant que les animatrices de vente devaient être « Jeune, femme, 18/22 ans, BBR, taille 40 maximum ». Cette offre d’emploi comporte quatre discriminations : le sexe, l’âge, le poids et la couleur de peau. Le sigle BBR = Bleu, Blanc, Rouge est l’expression utilisée par le Front National pour désigner les « Blancs ». »

Cet ordre de discrimination raciale à l’embauche avait effectivement été exécuté et sur 300 jeunes femmes recrutées, moins de 5% étaient « Non BBR » alors que 40% des candidates à l’emploi étaient « Non BBR », assure l’association.

De son côté, « Garnier a décidé de se pourvoir immédiatement en cassation contre la décision qui vient d'être rendu », indique L'Oréal dans un communiqué « en rejetant catégoriquement toute accusation de discrimination » et ajoutant que « la décision de ce jour de la Cour d’Appel nous parait stupéfiante. Elle est incompréhensible et va à l’encontre du jugement du 1er juin 2006 qui avait mis hors de cause et sans réserve Garnier et Laurent Dubois. L'Oréal ajoute que « nous avons la conviction que la différence et la diversité sont une source de richesse et nous ne tolérons aucune forme de racisme ou de discrimination.

Adecco, qui a également toujours affirmé son innocence, devait également se pourvoir en cassation, selon son représentant. « La motivation des attendus de la Cour d’Appel de Paris ne semble pas pour la direction d’Adecco susceptible de justifier la décision prise. Dès lors Adecco se réserve le droit de se pourvoir en Cassation » précise le spécialiste du travail temporaire, assurant que « la lutte contre les discriminations et pour l’égalité de traitement sont des enjeux essentiels de la société française. En tant qu’acteur majeur de services en ressources humaines, le Groupe Adecco est particulièrement conscient de ce que les discriminations peuvent être porteuses d’exclusion et de souffrance pour les personnes. C’est pour cela qu’il a depuis 1999 adopté un vaste plan d’action et de lutte contre les discriminations. »

« Ce plan intègre des actions de sensibilisation en direction des candidats et salariés intérimaires, des campagnes d'information en direction de plus de 7 000 entreprises en partenariat avec la Direction des Populations et des Migrations (DPM) et l'Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l'égalité des chances (ACSé), et la formation de 2000 collaborateurs permanents à la lutte contre les discriminations Enfin, tout dernièrement, un accord d’entreprise en faveur de la lutte contre les discriminations a été signé par l’ensemble des organisations syndicales de salariés » ajoute l’entreprise.

« Une enquête de l'inspection du travail avait montré que lors de cette campagne Fructis, les candidats noirs, asiatiques et arabes avaient été quasiment exclus du recrutement de l'équipe, où ils ne représentaient que 4% des employés, alors qu'ils étaient environ 40% dans les fichiers de Districom à postuler à ce type d'emplois, » rappelle de son côté l’agence Reuters.

Retrouvez toutes les actualités de l'emploi, de l'économie et de la politique du jour

Lire aussi sur ce sujet :

  • Pas d'article sur ce sujet
Ne manquez pas nos autres articles sur l'emploi, l'économie, l'évolution des marchés, les finances, la bourse, ...

 


Mentions légales | Charte publicitaire | Charte emplois | RSS
Environnement Webmasters | Chiffres-clé | Recommander ce site
Qui sommes-nous ? | Contact


  Offres d'emploi en environnement

Spécial Climat

Plus de 1.000 entreprises et organismes qui recrutent dans l’environnement, la nature et le développement durable nous font confiance !
Plus de 250 offres d'emplois en environnement à pourvoir !
Et vous ? Liste des recruteurs / Déposez vos offres d'emploi / Interrogez la CVThèque
Emploi Stage Environnement est référencé comme site utile par Pôle Emploi


Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement et de ses partenaires







Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires de emploi stage environnement
Offres d'emplois sur Carriere Online
Annonces emploi sur Paruvendu ....

Jooble France|Jooble Belgique

Tous nos autres partenaires ici



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche